Histoire de la marque

Home/Histoire de la marque

Ceci n’est pas seulement l’histoire de Moxie, l’histoire de la fondatrice ou pourquoi une botte de travail rose existe et s’épanouie, mais c’est aussi notre histoire partagée avec celles qui ont poursuivi leurs rêves.

En 2006, j’ai laissé tomber mes talons hauts pour des bottes de travail. Après la naissance de mon fils, Carter, je savais que je voulais lui enseigner les aventures de la vie. Alors qu’il dormait pour sa sieste matinale, j’ai écrit un livre pour lui, intitulé « Avec Amour ». La philosophie que je me suis promis d’enseigner à mes enfants a été et reste: « Rêver Grand, Penser l’Impossible, Aimer Passionnément et Donner Généreusement ». Avec la naissance de ma fille Frankie, j’ai terminé les illustrations pour le livre et j’ai autoédité ce cadeau à mes enfants.

Lors de mon congé de maternité avec Frankie, j’ai découvert un programme pour les femmes dans la construction, j’ai été ému aux larmes avec enthousiasme pour les perspectives. La Direction Générale de la condition féminine de l’Ontario a parrainé ce programme au Centre à Burlington, en Ontario. Ma mère a emménagé pour prendre soin de Carter et Frankie alors que je voyageais trois heures par jour afin d’apprendre à construire une maison. L’objectif était de lancer une entreprise de construction employant des femmes en très grand nombre.

Le premier jour du programme, toutes les femmes dans la classe ont couru au magasin de chaussures local pour acheter des bottes de travail et ont dû acheter des bottes de travail pour hommes. Curieuse, j’ai demandé la Cyndi, la gérante du magasin: « Avez-vous des bottes de travail roses? » et ma nouvelle amie m’a répondu « je reçois cette demande tout le temps! »

Ce fut mon « Moment Aha ».

La botte de travail rose est née ce jour-là et ce qui est maintenant connu comme Moxie Trades a pris vie. La réponse à notre botte de travail rose, mieux connue sous le nom de « Betsy », fut au-delà de nos rêves les plus fous. J’ai réussi à apporter 30 paires de bottes de travail au Canada, dans le but de les vendre et de récupérer l’argent du coût de fabrication et de transport vers le Canada.

Au lieu de cela, la botte de travail rose est devenue l’icône de la compagnie et continue de vendre partout dans le monde.

Dans les premiers jours de l’entreprise, les commandes payaient les biens de fabrication et les créances accéléraient les flux de la trésorerie. Malgré le partenariat avec les « gars de la finance » qui comprennent l’argent et les affaires, ils ne comprenaient pas le cœur et l’âme d’un rêveur.

Nous avons été rapidement bénis par les médias canadiens, qui ont entendu parler de notre histoire à la « David et Goliath » et l’ont partagé avec leurs lecteurs. Notre plus grande opportunité, fut toutefois, lorsque la Canadian Broadcasting Corporation (CBC) m’a demandé de l’aider à passer une audition aux millionnaires rivalisant afin d’être le nouveau « dragon » dans l’émission L’Oeil du Dragon. L’Oeil du Dragon est l’une des émissions de télévision canadiennes les mieux cotées et est l’équivalent canadien de « Shark Tank ». Cette expérience a apporté à Moxie Trades le gros contrat jamais réalisé dans l’histoire de l’Oeil du Dragon – dans le monde entier. Le Dragon W.Brett Wilson, l’investisseur canadien avec un cœur, était propriétaire partiel de Moxie Trades jusqu’en décembre 2015 lorsque j’ai regagné le contrôle total de mon entreprise.

Le leadership, le mentorat et le capital de travail de Brett a aidé Moxie Trades à devenir la marque de chaussures de sécurité la plus reconnue pour les femmes canadiennes. Moxie Trades s’est également associée à Tender Tootsies, une autre société canadienne. Grâce à leurs capacités de distribution, les produits Moxie Trades sont maintenant disponibles dans plus de 500 détaillants en Amérique du Nord, avec des installations de distribution en Ontario, Canada et à Aurora, Missouri. De plus, Moxie Trades propose maintenant une large gamme de produits pour les femmes qui portent des bottes de travail, des lunettes de protection aux ceintures de travail.

En 2014, j’ai été honoré par le ministre du travail et ministre de la condition féminine de participer à son groupe d’experts axé sur les femmes entrepreneures canadiennes.

En 2016, j’étais membre de Women Empreneurs avec StartUp Canada.

En 2017, j’ai fondé le « Women’s March Canada » et dirigé 500 femmes à Washington et j’ai fais partie d’une petite équipe de femmes qui ont organisé 34 marches à travers le Canada avec 120 000 femmes venues marcher. J’étais également l’un des cinq coordinateurs qui ont aidé 5 000 000 de marches à l’échelle mondiale le 21 janvier 2017.


Pour plus d’informations sur notre société, veuillez télécharger notre chronologie.

Bien que je construise toujours des choses quand je peux, car c’est vraiment ma passion et cela m’apporte une certaine paix, je parle également de notre histoire Moxie lors d’évènements en Amérique du Nord.

Arm Chair - outsideAujourd’hui, je vis à Londres, en Ontario, au Canada, avec ma famille, mon mari Taz, les enfants Carter et Frankie, et nos trois chiens: Lola, Reggie et Tucker. Nous vivons une très belle vie active.

L’histoire de Moxie Trades consiste à fabriquer les meilleurs produits avec la meilleure marque et le meilleur service à la clientèle. Nous ne vendons pas seulement des bottes de travail, mais nous partageons également notre Moxie avec les femmes du monde entier. Moxie Trades n’est pas seulement au sujet des bottes de travail, mais plutôt des femmes qui les portent.

Moxie est la capacité d’affronter la peur avec force et de courage.

Trouver votre MOXIE… Nous vous mettons au défi!

This post is also available in: Anglais

FOR A LIMITED TIME, FREE SHIPPING ON ALL ORDERS. ENTER PROMO CODE: FREE Rejeter